Entre deux eaux (Ben Arès,Colette Decuyer) par Florence Noël






Entre deux eaux, Ben Arès, Colette Decuyper, recueil à deux voix qui n'a pas fini de me réveiller, dialogue, proche du duel, de la confrontation, tantôt tendre, tantôt un peu plus franche, avec des jeux de langue, des introspections, des interrogations, toute la vie y passe, la vraie, l'imaginée, la pudique, l'impudique, et la nôtre, peut-être aussi....


- un extrait... mais il faudrait tout lire et relire, extraire, c'est trahir...

Tu te planques de gêne ou de pudeur. Te négliges et t'inclines de chausser l'autre. Réserves les attendries, les chandelles vacillantes. ne dit mot de toi. Ni même vague. Trouves refuge dans la maison foudroyée de l'autre. Comme si tu écoulais une voie sans histoires, écoulais jadis sans ourses et sans fracas. Ainsi vont les larmes, les larmes de tous et personne, tes larmes à toi.


il y avait la gestion du nord
tu es ici
sans fin tu tournes
l'ailleurs de tes désirs
dans ta tête
des vers têtus
coltinent une mélancolie de méandres
ton corps s'accidente aux sables mous
tu te cognes
tu te knock-outes aux lacis d'ici
tu es ici
tu te serres très fort dans la main de demain
tu te serres très fort pour sentir l'hier
et hier ne répond pas
l'enfer est une soif
toi-même tu sais
aucun matin ne te désaltère
aucune lenteur ne te chausse



Florence Noël


Ben Arès et Colette Decuyper
Entre deux eaux
Mont-Saint-Guibert
Le Coudrier
2007
88 p.


12/06/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres