"Label qualité humaniste"
flo

Ca vient d'une idée comme ça. Finalement ono subit bien les norme Iso 9000machin trucs, les audits et inspections en tous sens, on est testé de bas en haut, de large en étroit ( souvent étroit d'aileurs) de pieds en cape, du test d'apgar au test de parkinson, alors pourquoi pas oser poser des labeld e qualité humaniste.

Si vous avez des problèmes pour poster des adresses internets, inscrivez-vous, même sous un faux nom, cela résoudra vos problèmes

0 appréciations
Hors-ligne
//www.nycclimatesummit.com/

Depuis deux ans, certaines grandes villes dans le monde, les larges cities, se réunissent à NY pour convenir de plans d’actions concrets et plsu rapides que les politiques gouvernementales afind e lutter concrètement contre le réchauffement climatique et lutter ainsi contre les risques qu’elles encourent, elles et leurs abondantes populations, ou qu’elles font encourir à une plus abondante population encore.

Ce site vaut la peine d’être visiter.

Si votre ville en fait partie, félicitez-vous, mais que ce soit le cas ou non, écrivez un mail au maire de celle-ci pour inciter à s’intéresser à ce genre d’initiatives, à se procurer les actes de ce genre de colloque, à y envoyer des délégations si jamais c’est une grande ville, voire à faire plus.

Pour ma part, je viens de le faire avec la ville de Bruxelles qui n’a même pas envoyé une délégation. Ca ne coûte rien, mais ça peut faire bouger les choses.

C’était l’acte citoyen du jour.

Pour une action plus rapide :

l’adresse e-mail du bourgmestre de Bruxelles :
Cabinet.Bgm.Thielemans@brucity.be

Pour écrire à la mairie de Paris ( seulement une délégation) :
//www.paris.fr/portail/Environnement/Portal.lut?page_id=6278&document_type_id=12&document_id=14074&portlet_id=14127

2 appréciations
Hors-ligne
une action plus petite et individuelle : vous en avez marre de la montée des prix de l'immobilier de vacances? qu'un terrain constructible perdu dans la montagne puisse valoir des centaines de milliers d'euros, ou que le moindre studio au même endroit dépasse la centaine de millier d'euros lui aussi?

achetez une yourte mongole! à moins de 35 m2 vous pourrez la poser comme une tente dans votre terrain non constructible, et vous aurez ainsi une habitation très bien isolée (la version "nomade" supporte un froid de -10, avec un simple poële), très belle et pour un prix modique, 3000 euros la 20 m2, surface d'un studio moyen

yourte.com c'est ici :
[lien]




à l'intérieur, vous pouvez aussi mettre des meubles traditionnels :


Je trouve cette idée de yourte extraordinaire, actuellement il s'en construit une dans l'arrière-pays Niçois, à Châteauneuf d'Entraunes, c'est le gérant du gîte d'étape qui s'en occupe, elle sera sûrement opérationnelle bientôt et accueillera les vacanciers pour un repos sain et agréable.

0 appréciations
Hors-ligne
joli!!! j'ai des amis qui envisageaient de faire des camps d'animation pour enfant et de les faire loger dans des yourtes.. je leur filerai l'adresse!

0 appréciations
Hors-ligne
L'ennui c'est la pluie. La Mongolie est un pays extrêmement sec, et les yourtes sont en feutre. A Nice ça le fera peut-être, mais pas à Brest.
<--- cÂ’est mon portrait

0 appréciations
Hors-ligne
Il y a un certain paradoxe à vouloir sauver la planète dans le but de permettre à l'espèce qui la met en danger de survivre et de se multiplier encore alors qu'elle s'est déjà construit des enfers surpeuplés. Je trouverais plus logique de séparer les projets éthiques ou écologiques, c'est-à-dire visant à réduire la pression humaine sur la planète, des projets humanistes visant à l'accroître en procurant du confort et des conditions de croissance plus propices aux populations.
<--- cÂ’est mon portrait
isa

à Nice, il pleut presque autant qu'à Brest, simplement pas de la même façon. A Brest il pleut tout le temps, mais très peu, à Nice il ne pleut que rarement, mais quand il pleut il faut sortir ta barque pour pouvoir circuler.
Les yourtes ne sont pas "en feutre", du feutre les isole, mais sinon elles sont recouvertes d'une toile imperméable. En Mongolie aussi il y a des orages...
isa

je suis d'accord pour ta distinction, le projet yourte est effectivement très différent de ce qu'avait proposé Flo. Mais j'ai pensé qu'il trouverait quand même sa place dans le fil...
en fait il s'agissait moins de proposer du confort, que de proposer une alternative à l'énorme pression de l'immobilier, qui rend carrément les foyers exsangues. Et bien sûr ça reste malheureusement encore du rêve( même si j'y pense assez sérieusement pour mes vacances)

0 appréciations
Hors-ligne
Moi chuis pas trop pour farcir de yourtes sans tout-à-l'égout les derniers terrains encore non constructibles. Je trouve que le prix actuel de l'immobilier est tout-à-fait justifié, vu que chaque habitat consomme à tire-larigot des ressources rares et précieuses, ne serait-ce que l'espace. Le seul ennui, c'est que tout ce fric va dans la poche d'un richemane au lieu que de servir à réparer l'environnement.
<--- cÂ’est mon portrait
isa

oui, donc il n'est pas du tout justifié, c'est bien ce que je disais...

il ne sert qu'à enrichir de plus en plus les investisseurs, les agences, les organismes de crédit, les banques et toute la France qui se lève tard et qui vote Sarkozy en comptant soigneusement les revenus de son argent

ça me gênerait réellement beaucoup moins de m'endetter jusqu'au coup si je savais que ça sert l'environnement, mais c'est une utopie

à l'heure actuelle j'en viens à l'absurde d'être heureuse d'être locataire, parce que ma proprio est une vieille dame sans héritier, et qu'elle lèguera son argent à la fondation Lenval. Du coup j'ai l'impression de faire du bien à peu de frais chaque mois. Bon évidemment, c'est pas très malin, je risque d'avoir des problèmes plus tard...

2 appréciations
Hors-ligne
je réfléchis de nouveau à ce que tu dis Rémy, et je ne suis vraiment pas en accord avec ta méfiance : tu sembles ne pas voir que la yourte est un habitat nomade et non fixe, une sorte de tente en fait (seulement quelques heures pour la monter, deux quand on a l'habitude)

au contraire, je trouve que récupérer les derniers habitats non constructibles qui ne sont pas classés en zone agricole, c'est intéressant : les parcelles sont ainsi bien entretenues, pour les feux par exemple, ce qui est très important en PACA




0 appréciations
Hors-ligne
L'ennui c'est que l'habitat nomade ça fonctionne correctement avec une densité d'habitants inférieure à 2 hab/km² (comme en Mongolie) et que celle de PACA est de 144 hab/km².

Quand la densité est trop forte et le logement trop cher, les nomades remplissent instantanément tous les terrains qui leur sont autorisés, une grande partie se sédentarise, formant des bidonvilles, et chaque nomade qui arrive sur un terrain y trouve les immondices de ceux qui l'ont précédé.

Un être humain ça produit une quantité invraisemblable de merde, pire qu'un cochon. Il faut que les terrains restent infiniment longtemps vides pour recycler tout ça, ou bien qu'ils soient munis du tout-à-l'égout. Sans compter les déchets non recyclables...
<--- cÂ’est mon portrait

0 appréciations
Hors-ligne
Ma grand-mère bute constamment sur ce même problème dans ses réflexions politiques. "Comment faisait-on dans le temps ?", dit-elle - et elle décrit une solution qui marchait à peu près pour une France avec 40 millions d'habitants et des colonies à coloniser.
<--- cÂ’est mon portrait

2 appréciations
Hors-ligne
mais bien sûr tu as raison pour l'habitat principal, Rémy, il n'est pas question de ça... même en étant locataire je fais partie des ultra privilégiés qui ont un boulot et de quoi payer un loyer et des courses tous les mois et les études des enfants etc...

là où je râle, c'est lorsque les abords du parc du Mercantour sont recouverts de moches immeubles à 150 000 euros le studio de 20 mètres carrés pour les vacances des riches niçois (voir Gréolières, mais quelle horreur !), et que dans le même temps les feux de forêts détruisent des milliers d'hectares chaque année
c'est dans ce cas que la tente devrait être une solution possible, je trouve

bah mais je râle, c'est tout, je n'ai pas l'intention de changer le mode de vie des autres, sauf en votant. Et même en votant, ça n'a pas été très utile: dans mon département, ma circonscription est la seule où un UMP n'a pas été élu au premier tour, le mode de vie ultra-riche/gaspilleur ne risque pas de changer de sitôt


0 appréciations
Hors-ligne
Oh, une ptite prise de conscience de temps en temps ne nuirait pas, aux autres...

Je ne sais pas exactement quel est l'impact écologique des résidences secondaires et des logements de vacances. D'une part, ils mitent le paysage, ils sont construits pas cher donc pas écolo, ils provoquent des irrégularités et des contrecycles par afflux de population (les vacanciers veulent soudain de l'eau en été dans les régions sèches), et obligent à construire des autoroutes surdimensionnées et à posséder des voitures pour partir en vacances - tout ça c'est très mauvais. D'un autre côté, quand les gens coupent le chauffage de leur maison de 100 m² pour passer une semaine dans un clapier de 20 m² aux sports d'hiver, globalement c'est plutôt un gain écologique ; que des zones entières de logements soient réservés de facto à une population réduite, peu dynamique et assez bien disciplinée, c'est très injuste mais question écologie, ça va plutôt dans le bon sens. En fait au total je crains bien que d'un point de vue vert, le château des richemanes avec trois hectares de terrain entretenu par une société spécialisée et occupé un mois par an, ce soit nettement mieux que les clapiers de vacances populaires qui tournent toute l'année. C'est salaud à dire comme ça, mais la vérité, c'est que le pire pollueur, c'est celui qui a juste assez pour consommer beaucoup de trucs très sales ; celui qui est trop pauvre consomme moins et celui qui est trop riche consomme propre.


Moi perso je consomme beaucoup d'espace (donc de chauffage) et de viande, mais peu de transports. Je consomme aussi beaucoup d'eau, mais à Berlin, au milieu des lacs et en danger permanent d'inondation, ça n'est pas très grave.
<--- cÂ’est mon portrait

2 appréciations
Hors-ligne
Rémy, les clapiers, comme tu dis, ne sont pas des résidences populaires : tu connais beaucoup de gens du peuple qui peuvent s'acheter un studio de vacances, paumé en pleine montagne, pour 150 000 euros, toi?
ou même le louer 500 euros la semaine?

0 appréciations
Hors-ligne
Il y a des clapiers de montagne chers, pour les riches, et des clapiers de mer, pas chers, pour les moins riches.

Mais je vois bien que l'écologie là-dedans n'est qu'un prétexte, et qu'en fait, tu aimerais bien aller au ski. Moi je n'y vais plus, c'est trop cher et trop plein de foule. Et le réchauffement climatique ne va pas arranger les choses. Ça fait deux mois et demi qu'on est au-dessus de 25º à Berlin, je vais au lac. C'est bien agréable aussi.
<--- cÂ’est mon portrait

2 appréciations
Hors-ligne
non, je ne skie pas, j'ai positivement horreur des stations de ski, comme des stations balnéaires, d'ailleurs (ça ne m'empêche pas d'aimer la mer)j'aime le silence, la solitude et la montagne, simplement, mais ce sont des denrées de luxe

et l'écologie n'est pas du tout un prétexte chez moi, tu n'étais pas encore né que j'y réfléchissais déjà et que j'agissais déjà

0 appréciations
Hors-ligne
Ha lala ça nous rajeunit pas tout ça. Bon, je t'offre en souhait une semaine de vacances dans la yourte solitaire dans la montagne silencieuse de ton choix. Sladi, le décor traditionnel, je le trouverais très beau pour un programminet, mais là tout partout c'est bien quand même un peu use-yeux. L'extérieur est plus reposant.


Et d'abord, y a-t-il seulement un rapport étymologique entre yourte et yaourt ? On devrait bien dire l'yourte et pas la yourte.
<--- cÂ’est mon portrait

2 appréciations
Hors-ligne
merci Rémy... le décor traditionnel, je pense que ça vient des tapis et des meubles, surtout, et ils ne sont pas nécessaires, même s'ils sont très beaux. Ce serait mieux sans.
Je suis comme toi, j'ai des murs sans ornements (comme tu as pu voir déjà... j'ai les mêmes dans le nouvel appart)
pour l'yourte, est-ce qu'on ne considère pas toujours le y comme double voyelle, donc sans liaison? on dit le yoga, le yatagan, le Yemen, la yourte, le yéti, le yack

2 appréciations
Hors-ligne
tes photos de Berlin, à la suite des miennes dans "échographies", sont magnifiques !

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres