0 appréciations
Hors-ligne
Pas fade du tout, à mes yeux, Christiane. Mais je suis mauvais juge en ce sens que la recherche de l'originalité à tout prix m'indispose : j'aime les textes authentiques, dans lesquels je reconnais la vie,les émotions de gens comme moi, la simplicité. Je renifle à une lieu ceux qui se veulent originaux a la limite de la marginalité, qui sont "composés". Je ne dis pas que ce qu'ils écrivent ne vaut rien : je dis que je préfère un style plus simple, plus vrai, et le plus parlé possible.
Romantique, ce n'est pas un défaut. Je suis romantique, je le sais et j'assume. J'aime les romantiques.J'aime les gens qui n'ont pas peur d'écrire qu'ils aiment, qu'ils souffrent, qu'ils ont de la peine, qu'ils luttent et qu'ils gardent l'espoir. J'aime les textes qui me touchent. Ton texte est un reflet de vie, on peut le comprendre, entrer dedans, s'y voir. Un texte-miroir, c'est pas perveilleux peut-être, Pitalugue ?

Ah oui, tiens, aussi ce que j'aime dans cette auberge ( holà, qu'on nous apporte une autre cruche de cette cervoise ! ) c'est l'absence de sarcasmes et de cynisme : vous avez réussi ce tour de force de présenter des textes qui sortent de l'ordinaire sans tomber dans le travers très actuel de l'esprit-a-tout-prix ou de la limite porno!

(je me sens Mère Supérieure jusqu'à la pointe de la cornette, mais on ne se refait pas !)




Dernière modification le 27-04-2010 à 00:08:40
Lise


Toi, Mère Supérieure? Tu aurais vite sauté le mur, étant nonnette!

1 appréciations
Hors-ligne
Et Mahamat ?? il joue toujours dehors en donnant de grands coups de pieds dans un ballon et en poussant de grands cris de sauvage, ou quoi ??

Presque :)
Il a plusieurs idées en tête, en fait trop, pour ce jeu et, quand il aura enfin séparé le bon grain de l'ivraie;
il s'y mettra.
En attendant, passez, s'il vous agrée, quelques instants avec l'amie Mariana :
http://www.deezer.com/fr/music/mariana-ramos#music/mariana-ramos/mornador-96623
Elle colle bien avec le jeu, elle a les quatre saisons dans sa voix.
Remercie pour la lumière du jour
pour ta vie et ta force
-Tecumseh, chef Shawnee


*
Avatar : Déesse Epona, bois de chêne, alliage cuivreux, tôle d'argent et pâte de verre, Ier-IIème siècle, Saint Valérien, Bourgogne (actuelle Yonne)



Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres