Puits. 8. Puits du gong de la première seconde

1 appréciations
Hors-ligne
Puits.

8. Puits du gong de la première seconde


le matin où le gong fut érigé
au-dessus du puits
n'en gênant ni l'entrée ni la sortie
tout le jardin se demanda
quelle était sa raison d'être

cercle de textures
il brillait comme un soleil
qu'une main bienveillante aurait suffisamment ralenti
pour que nous puissions le côtoyer et le toucher

sans crainte
deux passereaux se posèrent à son sommet
comme s'ils l'avaient toujours connu

alors tous sortirent des maisons d'hiver
pour vivre de nouveau
courir avant même le lever du jour
vivre
oser de nouveau courir et jouer à être à l'heure le premier
autour du puits
vivre
se placer au bon endroit et respirer dans la puissance du son

frappé
qui donna le signal
pour le jardin de s'ébrouer comme un jeune chien
s'amusant à traverser une rivière
bien plus de fois que nécessaire

le gong sonna clair
les deux passereaux s'envolèrent
et le puits sembla s'illuminer jusqu'à son fond

la peur était enfin morte

ce jour-là on trouva bien des sources





Dernière modification le vendredi 18 Décembre 2015 à 16:54:04
Remercie pour la lumière du jour
pour ta vie et ta force
-Tecumseh, chef Shawnee


*
Avatar : Déesse Epona, bois de chêne, alliage cuivreux, tôle d'argent et pâte de verre, Ier-IIème siècle, Saint Valérien, Bourgogne (actuelle Yonne)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres