Sésame des soleils, 2. Le doigt qui ouvre les pétales

1 appréciations
Hors-ligne
Un homme s'allonge et rêve de champs verts et de rivières
Mais s'éveille dans un matin où il n'y a aucune raison de se réveiller

Pink Floyd- Sorrow*, images du film Metropolis de Fritz Lang



Sésames des soleils.
2- Le doigt qui ouvre les pétales.


Et te voilà
fugitif
d'autres plus cassés que toi veulent te casser
te voilà
haletant de fourré en fourré
tu te souviens de moins en moins de qui tu étais avant
derrière ta chaise
debout sur ton lit
sous un toit
tranquille
et te voilà sous les balles
un lit
une chaise
c'est quoi ?

te voilà
ton point de côté se déplace dans ton corps
si seulement tu pouvais le lancer vers eux
et l'enfoncer dans leurs corps
si seulement ils pouvaient boîter et souffler eux aussi
mais ils sont fait de fer
de silicium et de pétrole

à la vitesse à laquelle tu cours
les feuilles les plus douces piquent comme des épines
les gouttes de ta propre sueur te ravinent
l'air te rabote et t'érode
et c'est sans doute ainsi que Mars est devenue stérile
songes-tu en levant ta tête vers le ciel
pour boire au milieu du bruit

le fracas ne cesse jamais
la sonnerie familière t'appelle en pleine course
maintenant que le nouvelle loi est passée
il y a des relais partout
jusque dans les grottes jusque dans les particules de l'air il parle
jusque dans le flot rouge de tes artères il parle
jusque dans ta propre voix il parle
que tu écoutes ou que tu n'écoute pas il parle
 
 I care for you*
 dit l'Iphone
 il te veut du bien il te le dit de relais en relais
 sa sonnerie mélodieuse et ses courbes de femme
 viens mon enfant le soir tombe et je rappelle mon troupeau
 Jean Abdel Encarnación Laskhmi Stakhanov reviens il se fait tard
 reviens mon enfant
 I care for you dit la sirène
 la nuit vient et les vagues se font hautes et noires
 tu es trop petit pour les franchir seul
 la sirène ondule et son sexe de pixels
 promet un printemps éternel

 reviens
 appelle le panneau d'affichage
 viens t'agréger aux autres la vibration est douce
 il y a une promotion sur les draps
 qui font le tour de ton corps
 de tous vos corps qu'ils lient ensemble
 trois pour le prix de deux ils masquent tout du visage jusqu'aux pieds
 le tissu se soulève à peine quand tu respires
 vous dormez flanc contre flanc et voici que je vous nomme
 choses things cosas dingen recksy hajèt
 I care for you je suis seule dit la sirène je nage de relais en relais
 je suis seule et je suis légion

tu as disposé les charges
autour des organes les plus tendres de la machine
et te voilà
tu as fait volte-face
tu reviens

 ne tire plus
 rappelle tes robots qui ressemblent à des hommes  
 et tes hommes qui ressemblent à des robots
 oui
 je t'ai entendue et je te viens
 je réponds au message je coche la case je renseigne le champ je pose le doigt 
 et je m'identifie auprès du réseau
 maintenant je t'aime
 je sais que tu vas prendre soin de moi 
 maintenant que tu vas disparaître je t'aime

 regarde
 je suis encore un peu essoufflé mais bientôt ça ira mieux
 je reviens à l'atelier je reviens à mon poste
 je vais me coller aux murs me sertir à toi et te tranquilliser
 c'était un mauvais rêve 
 je suis sûr que toi aussi tu rêves
 maintenant je t'aime je te comprends
 comme tu dois te sentir seule
 quand nous ne sommes pas au complet
 regarde
 je pose mon doigt
 je sens encore un peu la forêt et l'animal
 tu aimes ?

 tu vois moi aussi j'ai envie de participer à la production
 je pose mon doigt
 juste là
 toutes les charges fleurissent en un instant 
 et mon cœur explose dans tes rouages

 comme tu dois être heureuse
 en ton dernier instant





* [i]Et non pas "A new machine" comme faussement indiqué sur la vidéo.

* cf. Le jour où Dieu a pris un selfie j'étais là =><= * => "cinquième de couverture" =>  => "une porte est peinte sur le verre du ciel" =>

Dernière modification le vendredi 15 Juillet 2016 à 11:22:20
Remercie pour la lumière du jour
pour ta vie et ta force
-Tecumseh, chef Shawnee


*
Avatar : Déesse Epona, bois de chêne, alliage cuivreux, tôle d'argent et pâte de verre, Ier-IIème siècle, Saint Valérien, Bourgogne (actuelle Yonne)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres