le palimpseste de la mémoire est indestructible

0 appréciations
Hors-ligne
le palimpseste de la mémoire est indestructible


Le palimpseste de la mémoire est indestructible, ce n'est pas moi qui le dit, ni Pierre Ménard, qui anime la revue numérique (textes, images, sons) d'Ici là, mais Charles Baudelaire, dans Visions d’Oxford, in Les Paradis artificiels.

Phrase tiroir, prétexte à se lancer dans une création sur la mémoire, ses traces, ses effacements, ses recommencements.

Louise Imagine, photographe, scrute les rides, les mains, les cahiers de mémoire d'un homme via son viseur noir etg blanc et ça touche très profondément.

Parmi de nombreux autres auteurs, photographe, créateurs visuels, j'y contribue pour une nouvelle poétique mettant en scène trois moments de la vie de Mareke et de son amie....

"

Septembre 3, jour feule, vent sud-ouest



Là bas, un rideau de pluie enflamme l’air, son épaisseur, sa consistance brunâtre qui stagne, depuis l’aube, sur le lointain des champs. Il ondule, sorte de serpent issu d’une mythologie de Chine, mais d’une Chine sans gloire et sans ancêtres. Ou d’un fantôme de Chine. Ou de son encre, tout simplement. Ca m’hypnotise.



Je suis attendue ici, c’est très différent que d’être dans la situation de celle qui attend. Il pourrait y avoir ce quelque chose, dans l’urgence ou qui presse. Mais je suis captivée par l’onde à mi-hauteur entre méandre et menace. Mes bras cuisent à feu vélin, tannés et pelés de sécheresse. Tout l’été stationne avec moi, s’en allant alors que j’arrive. A ma rencontre, la fâcherie d’un ciel en automne, déjà.



Mareke apparaît (...)"


pour consulter le Sommaire du numéro :

[lien]

pour lire les 25 premières pages à feuilleter librement ci-dessus et pour lire la suite du texte et ceux des nombreux autres auteurs téléchargement texte intégral plus fichier audio (48 Mo) proposé à 5,50 euros. sur publie.net.

[lien]

0 appréciations
Hors-ligne
Tu ne te souviens pas Flo, mais il y a des années, je t'ai envoyé ceci, que je ne corrige pas, et qui a un lien avec le palimpseste dela mémoire, non? Enfin, le texte m'y a fait repenser.

"Les rêves nous prolongent.
Lorsque je me réveille en cours de rêve et que je me rendors, le temps de sombrer à nouveau dans le rêve qui se continue, je suis consciente de la phrase que je prononce et qui est étonnamment bien structurée, complète, sensée, ou logique, intacte…
Il y a donc en nous une culture ou des connaissances sous-jacentes, en arrière–plan, oubliées, inusitées, mais qui ressortent, réapparaissent, ou semblent naître dans les rêves. Je n’emploie pas ces termes de cette façon bien construite dans la vie. Ce que j’aimerais faire pourtant. La nuit, ils viennent aisément à l’esprit, pourtant hors de propos, dans une situation imaginaire mais qui souvent prend sa source dans les événements ou les sentiments vécus le jour.
On dirait que la nuit, sous la forme du rêve, est un palimpseste.Le rêve nous permet de retrouver des choses inconnues mais réelles, existantes, innées, refoulées peut-être en état de veille.
J’aimerais parler ainsi dans la vie courante, avoir cette faconde, cette aisance. Hélas !
J’ai déjà pensé que je devrais écrire à ce moment, car la créativité semble couler de source. Et pourtant, sortir du rêve détruirait tout.
Il y aussi les rêves angoissants qui, lorsqu’on sort du sommeil font craindre de retrouver la vie, car on confond encore à ce moment le cauchemar et la vie et on voudrait retarder le moment du réveil, alors qu’au contraire, c’est le réveil qui éloigne le cauchemar, peu à peu.
Comme tu vois, je suis dans une période nocturne très onirique.
Ce n’est pas reposant."


Dernière modification le 26-11-2009 à 17:32:09

0 appréciations
Hors-ligne
si je me souviens bien de cette phrase d'entrée "les rêves nous prolongent" qui est d'une grande justesse. Je redécouvre par contre ton texte que j'avais oublié...

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres