qui me rompra encore
flo

je ne sais rien
la dorure des livres, peut-être
sur leur tranche qui aiguise mes doigts
- fioriture-

je ne sais rien
que l?or sur les lèvres d?icône
au matin froid d?une pierre romane
superbe dans sa courbure de vieille femme
et moi priant la bouche tout contre les moellons
moi mon épiderme hurlant dans les nervures du granit

je ne sais rien
enfant avant la lettre, bambin tiré à quatre étoiles
je ne sais que ton nom, peut-être
et la lumière avalée par le dallage
à l?arrière de mes pas
je ne sais plus ?ais-je su ? la litanie de tes amis
ton histoire tressée de signes
et tous tes gouffres où le c?ur
tombe en torche
éclairant ?enfin ?
les angles morts de nos visages

je ne sais que mes jours et l?incertain
le désir minuté
la voie sourde des fleurs
encore sous la terre

je suis une vasque qui ignore son vin
une écorce de pain avide de la dent
qui le rompra encore
je suis lèvre scellée d?un baiser à venir
lourde d?enfants abstraits des caresses de leur mère
levain resté en rade à l?aune du pétrin

0 appréciations
Hors-ligne
Me donnerais-tu la permission de poster ton poëme sur mon blog Au Jour d'Hui, avec ta signature, bien évidemment, et le lien pour ton site, ici ?

je suis enchantée par tes mots.
Lise
http://lise2cc.wordpress.com


Derni?re modification le 24-02-2009 ? 15:05:37
CC
flo

Avec grand plaisir Lise. Je vais de ce pas faire un tour sur ton blog. Miam !


Mon blog : http://pantarei.hautetfort.com/
Mon site : http://users.skynet.be/amedefond/

0 appréciations
Hors-ligne
Merci pour la permission, Flo ! je crois bien que je vais t'en demander un autre (texte) je laboure ton site, tu me diras si j'exagère.. j'aime beaucoup ce que tu écris, je ne suis pas poëte, j'ai toujours beaucoup d'admiration pour la musique des mots.
As-tu des livres édités, dont je pourrais parler à mes lecteurs ?
CC

non, pas encore (réponse pleine d'espoir ) mais pas mal de références là :

http://users.skynet.be/amedefond/textes.htm

et http://pantarei.hautetfort.com/activites-culturelles/

2 appréciations
Hors-ligne
eh bien c'est difficile, vraiment, de dire quoi que ce soit sur tes textes, en ce moment, ils sont tellement pleins et beaux, ça fait au moins dix fois que je tourne et retourne, mais ça me peinerait de ne rien dire, parce que vos textes à tous ici, en ce moment, font du bien par leurs lumières.

0 appréciations
Hors-ligne
Coucou, on n'attends que toi, donc !!!
On a la lumière, on aura la chaleur. Tout un programme.
CC
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Ecriture libre.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 80 autres membres