Extrait de "Carcasse d'errer" de François Boddaert

"Bondir sous la frayeur, dans cet amour
de hâte, ainsi le loup suivant son loup,
patte dans la trace, trace dans la boue,
rusante signature sur la pauvreté glaise:
c'est la meute filant sous sa colère de faim.
Telle bête mimant chaque bête courant,
son empreinte est déjà un ordre de la fuite.
L'un dit " je suis la mâchoire et sa bave",
l'autre "Vers la Noël morte saison -
qui peut nous aimer à nos fumets?"

in Vain tombeau du goût français, aux éditions La Dragonne, 2001


voyons voyons, la "No?l" ne peut PAS ?tre une morte-saison

Vrai qu'il ne me conna?t pas encore, le pauvre...

"Aux "taons infatigables",
aux consciences délicates,
aux innocents qui viennent d'ailleurs,
à Geneviève qui sait tout ce qu'elle ignore"

Socrate - Jacques Mazel (l'habituelle "dédicace" des 1ères pages)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Livres livrés.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 80 autres membres