Georges Perec : La vie mode d'emploi
Rémy

Repris là où je l'avais laissé plusieurs années auparavant. Et ça c'est remarquable : peu de livres permettent qu'on les lise aussi dilettamment !

Bien ri quelques chapitres durant. Des histoires cocasses, un agréable rocambolisme.

Mais dû me rendre à l'évidence : c'est un livre de chine & brocante, et je n'aime pas vraiment chiner ni brocanter. Il ne parle que d'objets et d'images, avec un soin minutieux, et vu l'époque, la modernité des années 60 et 70 n'avait pas encore pénétré dans les foyers, de sorte que tout est encombré d'objets et d'images fabriqués à la main et décorés avec un soin minutieux. Rien ne fait contraste, c'est épuisant et poussiéreux.
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Livres livrés.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 80 autres membres