... Pas moins printemps - 5. La saison des cordes

1 appréciations
Hors-ligne
Plus mon désir devenait violent, moins je me sentais sûre de rien. C'est dans cet état que
je suis tombée sur le Maître.
- Hiromi Kawakami, les années douces

Thème de Shigeru Umebayashi, dans le film Le secret des poignards volants :





... Pas moins printemps.
5. La saison des cordes.



J'ai un secret
j'ai mangé trop d'esprits

la nuit mes cheveux n'ont pas de tête
mais j'ai des ailes
un grand cœur de plumes trempées dans mon sang
qui vous entoure et vous protège

par surprise
une lame fleurit

l'ombre d'une biche vient boire à ma blessure

pendant que les bambous versent des sources
dans l'eau des petits rochers s'entrechoquent
et cela a le son d'une voix

je n'ai pas d'animal totem
j'en suis un

j'ai un secret
un corps enterré tout là-haut
qui me ressemble
et court d'arbre en arbre

parfois retombe en neige
sur un attrape-rêve

prononce les mots
non pas qui écrivent ton nom
mais que ton nom écrit

retombe
même si ce n'est plus la saison
au beau milieu des cordes
déjà tranchées
qui ne m'attachent pas

 

 

 


Dernière modification le lundi 02 Juillet 2018 à 23:54:38
Remercie pour la lumière du jour
pour ta vie et ta force
-Tecumseh, chef Shawnee


*
Avatar : Déesse Epona, bois de chêne, alliage cuivreux, tôle d'argent et pâte de verre, Ier-IIème siècle, Saint Valérien, Bourgogne (actuelle Yonne)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres